Lazio, à la recherche d’une efficacité perdue

Le match entre Sassuolo et la Lazio (1-1) a laissé un goût amer aux tifosi biancocelesti, laissant encore un peu plus de place à un certain mécontentement de ces derniers autour du travail d’Inzaghi cette saison, surtout après la grosse impression lors du précédent championnat, un saut en qualité majeur était attendu.

LP_8790746.jpg

Pourtant, si l’on regarde bien le parcours des laziali jusque là, on parle peu de ce qui a été effectué en 2017/18, l’équipe d’Inzaghi arrivant à 90 minutes d’une qualification en Champions League, qui semblait inespéré en début de tournoi. Néanmoins cette saison, la défaite subit il a deux semaines contre l’Inter fut le 4ème revers en 12 matchs de championnat, malgré ce début de saison mitigé la Lazio reste tout de même bien placée pour une qualification européenne.

Ce qui est préoccupant c’est le fait que ces quatre défaites sont survenues face aux gros morceaux de la Serie A: Napoli, Juventus, Roma et Inter, pour un total de 10 buts encaissés et 2 marqués. Malgré tout, en confrontant les deux saisons, la Lazio est sur un rythme similaire, peu de faux-pas face aux « petits » et des difficultés contre le haut du panier italien. En effet, la défaite 0-3 face à l’Inter le 29 octobre dernier était la 18ème en 26 matchs (Serie A + Coppa)  de la Lazio face aux prétendants à la Ligue des Champions depuis l’arrivée de Simone Inzaghi sur le banc.

Alors qu’est ce qui a changé par rapport à la saison dernière ? Plus que tout, Inzaghi possède cette année un effectif amoindrie qualitativement, orphelin de De Vrij et Felipe Anderson partis au mercato estival. L’absence du hollandais en défense est particulièrement pesante: car au-delà de ses atouts défensifs, le neo-interista était aussi le premier relanceur de cette équipe, capable de renverser le jeu et de dynamiser les attaques. Cependant, avec un calendrier différent et plus chargé que la saison passée, la Lazio a encaissé le même nombre de buts après 12 journées, la vraie différence se trouvant dans une attaque qui peine à se libérer, 32 buts en 2017/18 et seulement 18 cette année. Pour parler statistiques et Expected Goals (xG), après 12 journées en 2017/18, les xG étaient à hauteur de 24.72, contre 21.40 cette saison.

62e3d97359339bf4d33b4ee6e5662f7b
Evolution des xG des clubs dans la Zone Europe (C1+C3) de Serie A. [Understat]

Il est évident que cette méforme offensive n’est pas sans lien avec les prestations mitigées de Luis Alberto et Sergej Milinkovic-Savic, c’est à dire de deux des trois joueurs les plus importants du secteur offensif avec Immobile. L’Espagnol, meilleur passeur du championnat en 2017/18 a eu quelques difficultés lors de ce début de saison 2018/19 tandis que le Serbe est moins décisif que par le passé. La Lazio a perdu en fluidité et a eu du mal dans l’occupation des zones dangereuses adverses, le tout couplé du fait qu’après un an, le jeu de la Lazio est plus facilement prévisible pour ses adversaires, notamment dans les tentatives biancoceleste d’élargir au maximum les lignes adversaires avant d’attaquer la profondeur. Pour retrouver son efficacité, Inzaghi aura besoin de retrouver ses meilleurs éléments en la personne de Luis Alberto et Milinkovic-Savic ou alors, dans le cas où l’Espagnol peinerait à récupérer sa magie, de trouver une alternative avec Joaquin Correa. Pour finir, même avec un calendrier peu avantageux, les hommes de la capitale ont réussi à maintenir le cap malgré un mercato estival où l’équipe n’a pas été renforcée. La marge de progression de la Lazio se trouvant dans les gros matchs, véritable point noir du bilan de Simone Inzaghi.

@MicheleTossani

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s