Qui remportera le duel Higuain – Icardi ?

Deux attaquants, deux styles, deux clubs, une ville et une nationalité en commun. Le ton est donné pour un Derby della Madonnina qui annonce un affrontement entre la jeune star Mauro Icardi et le fuoriclasse Gonzalo Higuain. Deux joueurs qui ont marqué de leur empreinte la Serie A durant la dernière décennie mais que tout oppose. En effet, si les deux joueurs partagent bien une ville et une nationalité, rien dans leur façon de pratiquer le football ne converge. Dimanche soir, l’espace de 90 minutes, Milan s’arrêtera pour assister à l’affrontement entre les deux sœurs jumelles le plus excitant de ces dernières années, et ce mené par deux étoiles de la planète football.

Là où le destin des deux hommes se rapproche c’est notamment parce que les deux ont incarné la figure de mal-aimé. L’un pour ses nombreux échecs aux moments clés de sa carrière notamment sous les couleurs de son pays. L’autre pour son étiquette de bad boy qui l’a en partie privée du bonheur de porter le maillot de sélection durant tout ce temps.

higuain.jpg

 

Cependant Gonzalo Higuain et Mauro Icardi appartiennent avant tout à deux générations différentes, le premier est de celle de Leo Messi, Kun Aguëro mais surtout de celle qui après ce mondial 2018 mitigé doit passer le flambeau à la nouvelle génération notamment incarnée par Paulo Dybala et Mauro Icardi. Gonzalo Higuain a tout connu dans sa carrière : les chaudes ambiances de River et du Napoli, les hautes sphères de la Juventus et du Real Madrid ainsi que le Milan en quête de sa gloire passée. Le tout accompagné de nombreux titres (5 fois champions ainsi que 7 coupes) mais aussi de grandes désillusions telles que des défaites en finale de Coupe du Monde, Copa America et Ligue des Champions.

A contrario Icardi lui n’a connu que très peu de choses. A son actif tout de même la Masia dont la philosophie de jeu ne semble pas être faîte pour coller avec ses qualités, une explosion à la Sampdoria dans un lieu footballistique assez tranquille et un Inter en reconstruction comme premier gros club. Des titres il n’en a pas rapporté et débute à peine en Ligue des Champions avec il faut le reconnaître une belle réussite pour le moment.

 

En Serie A les deux hommes se tirent la bourre avec 113 buts en 196 matchs pour l’interista et 115 buts en 182 matchs pour le milanista. Cette saison également s’annonce délicieuse d’un point de vue de l’opposition avec 3 buts en 6 matchs pour le premier et 4 buts en 5 matchs pour le second. On peut pourtant facilement admettre que ces statistiques, déjà bien au delà des standards, pourraient-être dans un cas comme dans l’autre plus élevées. Concernant Icardi d’abord parce qu’il compte une saison à la Sampdoria dans une équipe alors moins compétitive puis dans une équipe nerazzurra qui n’a pas encore retrouvée sa santé d’antan ni un jeu des plus flamboyants. Pour Higuain c’est justement sa présence dans un club tel que la Juventus, entraînée par Allegri, qui a affecté son ratio. En effet, là où le Higuain napolitain scorait plus que quiconque dans l’histoire, le Turinois, lui, devait un peu plus décrocher, un peu plus participer au jeu, presser bas et était bien (trop) souvent esseulé lors des phases offensives.

C’est d’ailleurs grâce à ses nombreuses qualités techniques et physiques, et ce malgré les moqueries sur son poids, qu’Higuain a su interpréter une partition différente sous les couleurs de la Juventus en se mettant au service du collectif quitte à sacrifier quelques buts. C’est d’ailleurs là que réside la plus grosse différence entre Higuain et Icardi : les qualités. Malgré des statistiques plus élevées du côté du trentenaire celui à qui l’on prête la plus grande efficacité est bien Maurito Icardi. Car le natif de Rosario, malgré son jeune âge, est l’un des derniers vestiges du numéro 9 d’un autre temps. Cet attaquant qui ne touche que très peu le ballon dans le match, et à qui il faut encore moins de touche pour inscrire un but d’ailleurs bien souvent une seule suffit.

icardi
Icardi après son triplé, chambreur.

C’est cependant à double tranchant car si Icardi à base de très peu de chose peut enflammer un match par une superbe réalisation comme par un but de raccroc il peut également couler et disparaître si ses coéquipiers ne sont pas dans un bon jour, et il ne faut généralement pas compter sur lui pour panser les blessures des siens et aller au combat. Au contraire de Gonzalo Higuain qui peut plus facilement briller sans marquer, par sa faculté à jouer dans le rond central, à éliminer son adversaire sur un contrôle, à remiser proprement même dans des positions inconfortables. C’est d’ailleurs le propre de son succès à Turin et certainement de son futur succès milanais. Les deux hommes s’offriront donc un duel salivant pour le règne de Milan. D’un point de vue statistique depuis leurs arrivées respectives en Italie, le Milanista a marqué 6 buts contre la formation nerazzurra tandis que l’Interista lui a marqué 4 fois face aux rossoneri dont un triplé mémorable l’année passée.

C’est bien la suprématie de Milan qui se jouera lors de ce rendez-vous déjà coché dans le calendrier de tout bon fan de calcio. Le jeune lion aux dents longues affrontera le vieux sage pas encore prêt à céder sa place et désireux de montrer qu’il sait encore rugir. On peut préférer l’un, on peut apprécier l’autre, une chose est certaine, ces deux joueurs, que dis-je, ces deux hommes, bien que terriblement différents sont animés d’une même passion, celle d’un derby à enjeu. Qui remportera ce duel tant attendu ? La précieuse réponse vous sera offerte dimanche soir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s