Quelles perspectives en Europa League pour la Lazio et le Milan ?

Les groupes d’Europa League sont désormais connus, l’occasion pour FRSerieA de revenir sur le tirage des clubs italiens engagés dans la compétition : l’AC Milan et la Lazio.

Présentation des équipes du groupe F

AC-Milan-Europa-League.jpg

Comme équipe du chapeau 1, les rossoneri ont hérité de l’Olympiakos. Le légendaire club grec, sort d’une saison décevante où il a fini à la troisième place du championnat alors qu’il sortait de sept titres de champions remportés successivement. Malgré la grande expérience européenne des grecs, sur les autres possibilités du pot 1 tels qu’Arsenal, Chelsea, ou bien Séville, on peut dire que le club milanais s’en sort plutôt bien. Attention tout de même aux milanais, car sous-estimer cette équipe du Pirée pourrait s’avérer dangereux, ils ne sont pas chapeau 1 pour rien.

Dans le chapeau 3, le Betis Seville de Quiqué Setien a été tiré. Cette équipe a brillé la saison passée, premièrement de par ses résultats avec une cinquième place entièrement méritée, mais aussi de par son jeu. En effet les verdiblancos ont régalé les spectateurs tout au long de la saison, les principes très rigides du coach espagnol ont été associés à d’excellents résultats. Tout ceci mélangé aura permis de créer une harmonie parfaite, au point de ramener le Betis en coupe d’Europe. Il s’agit bien entendu de l’une des pires équipes à tirer dans le pot 3 pour le Milan, car la tifoseria du club sévillan est l’une des meilleures de l’Espagne. Il sera très compliqué de jouer face à un Benito Villamarin plein à craquer avec des joueurs sur-motivés, mais ce n’est pas mission impossible pour les milanais. Pour le moment les andalous ont mal débuté leur saison, avec des investissements massifs dans des nouveaux joueurs, les résultats ont du mal à suivre ce qui pourrait arranger le Milan pour le début de la phase des groupes.

Pour finir, Dudelange a été l’équipe du pot 4 tirée au sort pour conclure ce groupe F. Le meilleur tirage du chapeau 4 possible pour les milanais, car il s’agit du petit poucet européen cette saison. Triple champion du Luxembourg, la qualification en phase de groupe d’Europa League est déjà une réussite pour le club qui aura la volonté et l’ambition de montrer son meilleur visage. Il est clair que la dernière place guette forcément cette équipe si on se réfère à l’effectif et au standing affiché, mais nous ne pouvons pas prévoir, car le football par nature imprévisible.

Un groupe abordable, qui de plus est loti de clubs avec une certaine proximité géographique ce qui est très important, car on sait que les déplacements dans les pays de l’est ou nordique sont extrêmement compliqués pour la logistique. Le déplacement le plus long pour les milanais est en Grèce, soit moins de 3 heures d’avion.

Le calendrier des matchs

On sait que le poids d’un calendrier dans une phase de groupe est extrêmement important, pour le Milan le voici :

1ère journée : Dudelange vs AC Milan

2ème journée : AC Milan vs Olympiakos

3ème journée : AC Milan vs Betis Seville

4ème journée : Bétis Seville vs AC Milan

5ème journée : AC Milan vs Dudelange

6ème journée : Olympiakos vs AC Milan

Le calendrier est positif pour Milan, car malgré le déplacement au Luxembourg, les trois premières journées le club rossonero recevra deux fois et ce la pourrait-être un avantage si Milan arrive à en profiter, car malheureusement dans le cas d’un faux pas il y aurait une éventuelle qualification à chercher en Grèce dans les chaudes ambiances que l’on connaît..et ce ne serait pas le meilleur cas de figure pour Il Diavolo.

La qualification est largement possible et doit être l’objectif pour Milan qui devra répondre présent dès la 1 ère journée d’Europa League.

Présentation des équipes du groupe H

Lazio-Europa-League

Dans le chapeau 2, l’Olympique de Marseille a été tiré pour accompagner la Lazio. Mauvaise nouvelle pour l’équipe du Latium qui tombe sur l’un des épouvantails de ce pot. l’OM récent finaliste, s’est renforcé cet été avec notamment la venue de Kevin Strootman en provenance de la Roma. Les Marseillais voudront faire fort, et réitérer leur parcours de la saison dernière. Marseille – Lazio sera néanmoins une superbe affiche, sur le terrain et en dehors car une animosité règne et cela pourrait se ressentir avant et après les matchs, ainsi qu’en tribunes. La bonne nouvelle pour la Lazio est que le Vélodrome sera à moitié plein, car le club phocéen jouera sans ses virages suites à des écarts commis la saison passée.

L’Eintracht Francfort est le troisième club à avoir été tiré dans la poule H. Le club allemand, sort d’une saison satisfaisante sous les ordres de Niko Kovac, parti cet été vers le Bayern Munich. Une saison sur la fin aboutie et marquée par une victoire finale en Coupe d’Allemagne face à l’ogre munichois qui lui permit une qualification en Europa League. Malheureusement pour la Launische Diva, l’entraîneur est parti et le club a changé de coach et donc d’idées. En clair il est plus difficile de savoir Francfort va confronter la Lazio. C’est l’outsider clair de ce groupe, car malgré les changements estivaux, il y reste de très bons joueurs comme Ante Rebic l’une des principales révélations du mondial. Les aigles devront aussi affronter tout un stade, car pour beaucoup en Allemagne la tifoseria de Francfort est considérée comme la meilleure du pays.

Comme dernière équipe, la Lazio devra affronter l’Apollon Limassol du pot 4. Une équipe sur le papier plus faible, qui a terminée deuxième du championnat de Chypre. C’est un tirage piège, surtout lié au fait du déplacement en terres chypriotes, mais ce n’est tout de même pas insurmontable pour les laziales.

Le calendrier des matchs 

On sait que le poids d’un calendrier dans une phase de groupe est extrêmement important, pour les biancocelesti le voici :

1ère journée : Lazio vs Limassol

2ème journée : Francfort vs Lazio

3ème journée : Marseille vs Lazio

4ème journée : Lazio vs Marseille

5ème journée : Limassol vs Lazio

6ème journée : Lazio vs Francfort

Contrairement à l’AC Milan, le début est compliqué avec deux déplacements consécutifs à Francfort et à Marseille, dans leurs chaudes ambiances. Il faudra donc éviter les faux-pas et les pertes de points inutiles, car les dernières journées seront plus qu’abordables avec deux réceptions à l’Olimpico qui devraient être un avantage. La qualification et la première place doivent-être les objectifs de l’équipe, car malgré les déclarations de Peruzzi, la Lazio reste tout de même favorite de son groupe et elle se doit d’assumer ce statut.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s