L’autre Ronaldo

Un Ronaldo peut en cacher un autre. Vous n’en avez peut-être pas entendu parler mais un autre Ronaldo a débarqué cet été en Serie A. Dans l’ombre du transfert de CR7 à la Juve, la Sampdoria a recruté un jeune milieu de terrain anglais du nom de Ronaldo Vieira. Moins connu que son homonyme portugais, Ronaldo n’en est pas moins une recrue intéressante. De Bissau à Gênes en passant par Leeds, portrait de l’un des nouveaux nouveaux venus qui pourrait bien vous surprendre.

Ronaldo Vieira 2.jpg
Ronaldo Vieira avec ses nouvelles couleurs de la Sampdoria

Bristol, Pluie et Bielsa

Le 21 octobre 2017, je me rendais à un match Bristol-Leeds United en Division 2 anglaise. Sous une légère pluie (on est en Angleterre), le Bristol City FC sombre face aux Peacocks du Yorkshire. Parmi ces derniers se trouvent un jeune joueur de 19 ans, numéro 25 sur le dos, qui est titularisé pour la première fois de la saison par Gary Monk. Son nom ? Ronaldo Vieira. Patron du milieu de terrain, il surnage face à une opposition bien top faible. Même si le trophée de joueur du match lui échappe au profit de Samuel Saiz, auteur d’un doublé cet après-midi là, Ronaldo Vieira est l’un des principaux acteurs de cette victoire. Il reçoit d’ailleurs les éloges du coach de Bristol, Lee Johnson, qui déclare en conférence d’après-match « c’est lui qui était aux commandes de ce match ». En quittant l’Ashton Gate Stadium de Bristol je suis, comme tout le monde, surpris par la performance du jeune anglais. N’ayant jamais eu l’occasion de revoir un match de Leeds je perds de vue ce Ronaldo Vieira, au si nom atypique. Mais ce n’était que partie remise. 

En effet, le 1er août, la Sampdoria annonce s’être attaché les services de ce même Ronaldo Vieira pour une somme avoisinant les 9 millions d’euros. Depuis ma première rencontre avec le jeune Ronaldo, celui-ci a parcouru un bout bon de chemin.  En février 2018, l’Observatoire du Football CIES le classe 20ème des meilleurs joueurs de moins de 20 ans européens (classement dominé par Gianluigi Donnarumma). Il a effectué une saison très aboutie avec Leeds et les U21 de l’Angleterre (3 caps en 2018), pays qu’il a finalement choisi de représenter, alors qu’il était aussi éligible pour les sélections portugaises (le pays où il a grandi) et Bissaoguinéenne (son pays de naissance). Ronaldo Vieira était d’ailleurs tenu en haute estime par le nouveau coach de Leeds, Marcelo Bielsa, qui s’était opposé à la vente de sa pépite anglaise à son arrivée au club. Mais face aux offres importantes, Andrea Radrizzani, le propriétaire Italien de Leeds United décide de céder, à contrecœur, comme il l’explique à BBC Sport : « Ce fut un sacrifice particulièrement dur parce que c’est un très bon joueur. C’est l’un des meilleurs joueurs sortis de nos équipes de jeunes mais je ne peux pas mettre le club en danger (financièrement ndlr.) »

Ronaldo Vieira samp
Le visuel de la Samp pour l’annonce de Ronaldo Vieira, ça ne vous rappelle rien ? 

Bissau, France-Brésil et Makélélé

Ronaldo et son frère jumeau Romario sont nés le 19 juillet 1998, une semaine après le sacre de la France à la Coupe du Monde. La défaite du Brésil en finale n’a pas refroidi la mère des deux jeunes garçons, elle même amatrice de football, qui a décidé de leur donner le nom de ses idoles carioca. Originaire de Guinée-Bissau, Ronaldo et sa famille ont ensuite déménagé au Portugal, où il intègre le centre de formation du SL Benfica. En 2012, sa famille s’envole cette fois pour l’Angleterre où les opportunités d’emploi sont plus nombreuses pour sa mère. Après quelques années passées dans des académies du Yorkshire, ils s’engagent, lui et son frère, avec Leeds United. À partir de là, les deux jumeaux connaissent un destin et des fortunes opposées. Alors que Ronaldo gravit rapidement les échelons jusqu’à l’équipe première, son frère Romario galère et se retrouve aujourd’hui sans club après la fin de son contrat.

Si un homme connaît Ronaldo Vieira, c’est sûrement Phil Hay. Journaliste pour le Yorkshire Post, il suit tous les matchs de Leeds United pour le journal et a donc pu observer le jeune milieu anglais tout au long de 71 matchs avec le club du nord de l’Angleterre. Interrogé par nos soins, il nous dresse un rapide portrait de la nouvelle recrue génoise :

« Vieira est un milieu robuste et puissant physiquement, très impressionnant pour son jeune âge. Il avait 18 ans quand il a débuté (contre Preston North End, en mai 2016 ndlr.) mais il a toujours semblé à sa place, même contre des joueurs bien plus expérimentés. À Leeds il a occupé un rôle de milieu relayeur ou défensif, qui protège sa défense et transmet le ballon à des joueurs créatifs . C’est un gros coureur, avec une très bonne endurance mais il ne crée pas beaucoup d’occasions de but : en 63 matchs de championnat avec Leeds, il n’a produit que neuf tirs cadrés. Les aspects techniques de son jeu, sa qualité de passe peuvent être encore améliorés, c’est un talent brut mais un talent prometteur. »

Lorsque l’on demande à Phil à quel joueur célèbre Ronaldo pourrait être comparé, voilà ce qu’il nous répond « Claude Makélélé. Il est encore loin de ses standards mais il semble être issu du même moule que lui. C’est un milieu qui préfère évoluer dans sa moitié de terrain plutôt qu’un vrai box to box ». Intéressant.

Un Anglais dans la ville

Pourquoi la Samp ? Pourquoi ce jeune anglais a-t-il décidé de s’aventurer en Serie A, championnat où les joueurs britanniques sont aussi rares que performants ? La réponses à ces questions se trouvent surement dans le parcours des joueurs passés récemment en Liguria. Ainsi, la Sampdoria a démontré ces dernières années qu’elle était un centre de post-formation de premier choix et un tremplin particulièrement efficace vers les grands clubs européens. Bruno Fernandes, Shkodran Mustafi ou encore plus récemment Lucas Torreira peuvent en témoigner. Malgré l’absence de compétition européenne, le club génois semble donc être un très bon faire-valoir pour un talent aussi prometteur. Phil Hay semble d’ailleurs être optimiste quant à la future adaptation de la nouvelle recrue, « Le tempo des matchs en Italie lui conviendra probablement, sa vitesse et son énergie devrait en faire joueur compétitif. Néanmoins, il va jouer contre des joueurs beaucoup plus talentueux que tout ce qu’il a pu connaître en Angleterre. Personne en Championship ne s’approche, même de loin, de Cristiano Ronaldo donc s’il joue régulièrement à la Sampdoria, sa progression en sera encore plus rapide. »

Côté tactique, la Samp et son 4-4-2 losange, le schéma préférentiel de Marco Giampaolo qui met particulièrement en valeur les joueurs du milieu de terrain, semble être idéal pour le développement du jeune Vieira. Son profil « à la Makélélé » sied parfaitement aux besoins de l’effectif blucerchiato. En effet, devant lui il trouvera un milieu au profil plus ‘box to box’, le Polonais Karol Linetty ou le Tchèque Jakub Jankto, un milieu créatif en la personne de Denis Praet et enfin un joueur à vocation offensive, probablement l’Uruguayen Gaston Ramirez ou l’Italien Riccardo Saponara. Un milieu à quatre qui a déjà fait ses preuves et au sein du quel Ronaldo Vieira espère bien trouver sa place. Après une saison 2017-2018 réussie et un mercato estival géré d’une main de maître, la Samp ne peut cacher ses ambitions européennes. Pour cela elle devra compter sur sa jeune recrue venue d’Outre-Manche qui aura la lourde tâche de faire oublier Lucas Torreira, parti pour Arsenal. Le futur nous dira si ce pari s’est avéré payant ou non. Mais peut-on sérieusement douter d’un homme qui porte le prénom du plus grand attaquant de l’histoire et le nom de famille d’un milieu de légende ?

Remerciements :  Un grand merci à Phil Hay (@PhilHayYEP), journaliste au Yorkshire Post pour sa disponibilité et sa gentillesse 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s