Le Chievo et Parma risquent la rétrogradation

La France est sacrée championne du monde et pendant ce temps là le football italien est toujours en pleine léthargie voire en plein coma. Plusieurs clubs historiques et habitués du haut niveau sont confrontés à diverses grosses polémiques et problèmes ces derniers jours. Faisons un point.

chievo.jpg

L’arrangement illicite entre le Chievo et Cesena

Dernièrement nous écrivions sur Filip Djordjevic ex-laziale désormais joueur du Chievo. Nous soulignions la possibilité que l’international serbe se relance dans la formation menée par Lorenzo D’Anna. C’était sans compter la terrible affaire dans laquelle est trempée le club de Verone. La société dirigée par Luca Campedelli est accusée d’avoir généré des gains en capital fictifs (à hauteur de 25 millions d’euros). De quelle façon ? Le Chievo aurait en fait échangé pas moins de 30 joueurs avec Cesena en surévaluant la valeur de ces derniers. Cet arrangement permettait aux deux sociétés de présenter un bilan sain à la FIGC (fédération italienne).

Le club de Verone risque de se voir retirer 5 points sur l’exercice 2017-2018 ce qui aurait pour conséquence une relégation en Serie B tandis que Crotone relégué sportivement pourrait-être repêché. De son côté Cesena repartira du niveau amateur après s’être déclaré en faillite suite à la décision du Covisoc de rejeter sa demande d’inscription au championnat de Serie B 2018-2019. A noter que Bari devrait vraisemblablement connaître le même sort.

Parma et les accusations de tentatives de corruption 

parma calcio.jpg
crédits : ParmaCalcio1913.com

Parma pourrait ne pas fêter son grand retour en Serie A après sa récente faillite en 2015, le club est mêlé à une affaire dite de tentative de corruption. En effet le 18 mai 2018 jour de match opposant le Spezia Calcio à Parma, l’attaquant parmesan Emanuele Calaiò avait envoyé des messages sur Whatsapp à deux de ses ex-coéquipiers (De Col et Terzi) les invitant à lever le pied car ces derniers n’avaient plus rien à jouer. Le procureur de la FIGC demande donc un retrait de 2 points pour Parma (ce qui annulerait sa promotion) et 4 ans d’exclusion pour l’attaquant italien selon la Sky. Si la requête des 2 points de retrait était jugée irrecevable (faute de timing par exemple) le procureur demanderait alors 6 points de pénalités pour Parma lors de l’édition 2018-2019 de Serie A.

De son côté Emanuel Calaiò n’a cessé de soutenir qu’il s’agissait d’une blague destinée à ses amis. Lors du procès sportif Paolo Rodella l’avocat du joueur a déclaré ceci : « Si les messages de Calaiò représentent quelque chose d’illégal alors nous pouvons tous rentrer à la maison, parce que chaque match est illégal. Où était l’offre illicite ? Dès le premier message, il y a des emojis avec des visages souriants. Le procureur fédéral devrait s’excuser auprès du footballeur pour cette accusation absurde et diffamatoire. » 

Eduardo Chiacchio avocat de Parma s’est confié aux journalistes à la suite de la séance écartant fermement l’éventuelle implication de la société dans cette affaire : « Comment peut-il y avoir objectivement une responsabilité de la part de Parma ? Quel pouvoir a un club sur un texto ? Je suis étonné. »

A qui profiterait une éventuelle relégation ?

Dans la logique, en cas de pénalité de points sur l’exercice 2017-2018 pour Parma, c’est Palermo qui devrait jouir d’une telle décision et accéder à l’élite du football italien. Mais comme à son habitude, l’Italie n’est pas si facile à décrypter. En effet il y a un hic dans cette affaire. Le hic c’est que Palermo est également le sujet d’une enquête pour irrégularités financières, avec de surcroît une enquête criminelle sur le propriétaire Maurizio Zamparini pour prétendue fausse comptabilité. Affaire qui pourrait ne pas permettre au club sicilien de s’inscrire en Serie A. Venezia serait donc, si Zamparini est réellement fautif, en théorie, le prochain bénéficiaire d’éventuelles condamnations envers Palermo  et Parma.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s