Cristiano Ronaldo à la Juve, « le transfert du siècle »

C’est officiel, par un communiqué laconique, le Real Madrid a officialisé le départ de Cristiano Ronaldo en direction de la Juventus. Cette annonce retentissante que beaucoup attendaient depuis plusieurs jours a propulsé une Juve en pleine reconstruction au septième ciel.

cristiano-ronaldo-juventus-deal

Une arrivée dans un club en chantier

La dernière campagne de Ligue des Champions de la Juventus avait envoyé un message clair aux dirigeants : il est temps de rajeunir. La Juve était en bout de souffle et le cycle ouvert part Antonio Conte en 2012 s’était terminé par l’élimination en quart de finale de cette fameuse Ligue des Champions face au Real Madrid. Après donc avoir enregistré plusieurs arrivées (Joao Cancelo, Leonardo Spinazzola, Mattia Caldara, Emre Can) il fallait donc un fer de lance pour entériner ce nouveau projet, un nouveau leader capable de porter à nouveau la Vieille Dame au sommet, et grâce au travail de l’implacable Giuseppe Marotta, c’est Cristiano Ronaldo qui endossera ce rôle. Lui qui prouve depuis maintenant 10 ans qu’il est ce type de joueur, à savoir un leader capable de faire triompher son équipe par des performances hors du commun.

Pourquoi à la Juve ?

Cristiano Ronaldo va rejoindre un club qui écrase outrageusement son championnat avec sept scudetti remportés de suite et deux finales de Ligue des Champions en l’espace de quatre ans, c’est donc dans un club conquérant au zénith de sa puissance – malgré son actuel phase de reconstruction –  qu’il va déposer ses bagages. Cependant, il demeure une ombre au tableau : la Juve n’est toujours pas parvenue à remporter la Ligue des Champions, ce qui symboliserait mieux que n’importe quoi d’autre son retour à la table des grands, et c’est en ça que son transfert devient pertinent, car Cristiano Ronaldo est le joueur dont ont besoin les Turinois depuis plusieurs années, ce joueur que les Anglais appellent un « game changer » c’est-à-dire un joueur capable de renverser le cours d’un match et de le gagner à lui seul. C’est donc un ultime défi qui s’ouvre à Ronaldo, à maintenant 33 ans, il aura pour mission de faire gagner cette Ligue des Champions tant attendue par les supporters turinois fascinés par ce que représente ce transfert.

Que symbolise le transfert de Ronaldo à la Juve ?

Le 14 juillet 2006, la Juve est rétrogradée en Serie B du fait de l’affaire Calciopoli. C’est un traumatisme pour les supporters turinois qui voient leur club sombrer dans les limbes et disparaître de la table des grands. De retour en Serie A la saison suivante, elle peine à repartir de l’avant, à retrouver ses marques comme la saison 2009-2010 en sera l’illustration la plus terrible. Cependant, du fait de l’excellent travail de la direction, et surtout de quatre hommes (Andrea Agnelli, Antonio Conte, Massimiliano Allegri et Andrea Pirlo) la Juventus retrouve la gloire et le gotha européen. Aujourd’hui, elle le prouve par le transfert le plus inouï de son histoire, elle s’empare pour reconstruire une nouvelle aventure, le meilleur joueur du monde et de loin l’un des plus grands de l’histoire du football. Avec l’arrivée de Cristiano Ronaldo, la Vieille Dame démontre à tous qu’elle est de nouveau un club qui compte, un grand qu’il est impossible de rater sur la carte du football européen.

L’impact du transfert de Cristiano Ronaldo à la Juve

Cristiano Ronaldo est plus qu’un simple joueur de football, véritable icône médiatique, c’est une star ayant largement transcendé son sport. Avec lui, la Juventus quitte son aura de club auguste, car en effet, la Juve comme son surnom (La Vieille Dame) l’indique ressemble plus au château en pierre de taille ayant traversé les âges qu’à la villa clinquante de Malibu comme peuvent l’être des clubs comme le PSG ou Manchester City. Cependant, la Juventus version Andrea Agnelli se veut moderne, à l’avant-garde, et Cristiano Ronaldo apporte cette modernité insolente que cherchait l’héritier de la maison Agnelli. Avec ce transfert, la Juve s’offre le cœur de millions de supporters à travers le monde et une image médiatique forte qu’elle pourra vendre à travers le monde. Et pour l’industriel qu’est Andrea Agnelli, c’est du pain béni…

@OsxSts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s