William Bianda, le nouveau coup de cœur de Monchi

leSon nom ne vous dit probablement rien, vous ne l’avez d’ailleurs très certainement jamais vu jouer de votre vie. Lui, c’est William Bianda, tout juste 18 ans. Et si l’on en croit les derniers bruits de couloirs propres au mercato, le jeune défenseur natif de Suresnes serait l’un des coups de cœur du directeur sportif espagnol de l’AS Roma, Monchi, réputé pour avoir un flair unique en ce qui concerne les joueurs d’avenir. Le jeune français plairait tellement au nouvel homme fort de la Roma qu’il serait prêt à se séparer de l’international brésilien Juan Jesus afin de s’emparer du joyau de La Gaillette (centre de formation du RC Lens) qui a vu passer bon nombre de talents tels que Raphaël Varane, Serge Aurier ou Geoffrey Kondogbia. On parle déjà d’une proposition avoisinant les 5 millions d’euros de la part du club giallorosso. S’il en faudra certainement plus pour convaincre le club français de céder l’un de ses plus grands talents, nul doute que la Louve n’a pas dit son dernier mot. Voici William Bianda.

william bianda.jpg
William Bianda à la lutte. Crédits : RCLens.fr

S’il n’a que très peu joué en pro, le FC Seville, l’Olympique Lyonnais et la Roma sont déjà prêts à se jeter sur lui. Comment ces clubs, réputés pour leur nez en matière de pépites, ont-il déjà découvert le très méconnu William Bianda ? C’est certainement parce que le jeune gaucher né en 2000 a déjà une grande expérience internationale et à voyagé dans différents pays avec le maillot de la sélection sur le dos. En effet, en mai dernier Bianda participait par exemple à la Coupe d’Europe des moins de 17 ans en Croatie. Accompagné d’Amine Gouiri, Yacine Adli et Willem Geubbels notamment, le défenseur a vu son parcours prendre fin en quart de finale face à l’Espagne sur le score de 3-1. Les Espagnols remporteront finalement la compétition en finale face aux Anglais. C’est d’ailleurs un mois après cette compétition que le Suresnois a pu signer son premier contrat pro en faveur du RC Lens, un contrat de trois ans avec une quatrième année en option. Dans la continuité de l’Euro u17, Bianda a disputé, avec la sélection u18 cette fois, le tournoi de Limoges en septembre 2017 où il s’est vu être élu joueur de la compétition. Au terme des 3 matchs disputés à Limoges le joueur est revenu sur sa compétition et son titre de meilleur joueur pour le site du RC Lens :

« J’ai manqué de concentration à certains moments. Mais j’ai bien enchaîné lors des deux derniers matchs. J’étais bon dans les duels et la relance. J’ai su être un « leader ». Je suis content de mon tournoi ! […] Quand ils ont prononcé mon nom, je n’ai pas réagi tout de suite car je ne m’y attendais pas du tout. Ça fait toujours plaisir ! Surtout lorsque l’on est récompensé au niveau international et que l’on peut fièrement représenter son club. »

bianda.jpg
William Bianda signant son premier contrat pro aux côtés de Gervais Martel. Crédits RCLens.fr

Les choses se sont ensuite vite enchaînées pour le défenseur passé par le Red Star dans le 93. Suite à cette compétition avec les u18, il a retrouvé la sélection des moins de 17 ans pour une dernière compétition : la Coupe du Monde. Cette fois-ci Bianda a quitté le Pas-de -Calais pour les paysages indiens. C’était au mois d’octobre lorsque la saison battait son plein. Et cette fois encore ce sont les Espagnols qui vont mettre fin aux rêves de premier titre international de nos bleuets. Sur le score de 2 buts à 1 les français quittent la compétition la tête haute face aux futurs finalistes. (Finale perdue par les Espagnols suite à une défaite face aux jeunes anglais qui obtiennent leur revanche suite à la Coupe d’Europe). Une longue expérience internationale acquise à la suite d’un travail acharné. William Bianda est ensuite récompensé par son entraîneur l’ex-défenseur Eric Sikora à la fois légende et bandiera du club lensois. En effet ce dernier offre pour la première fois du temps de jeu en professionnel à son défenseur central d’1 mètre 85 face à l’US Noeuxoise le 11 novembre 2017 en Coupe de France. Tout s’enchaîne encore plus vite lorsque le chouchou de Monchi s’impose petit à petit comme un titulaire en charnière aux côtés d’un autre défenseur issu du centre de formation : Jean-Kevin Duverne âgé de 20 ans. Entre novembre et janvier, Bianda joue un total de 9 matchs (pour 7 buts encaissés et 1 carton jaune récolté) et fait monter sa cote auprès des supporters comme des courtisans. Malheureusement à la fin du mois de janvier, une blessure à la cuisse va mettre un frein à l’ascension du central parfois comparé à Raphaël Varane. Il ne jouera plus de la saison, un véritable coup dur.

Pour en savoir plus sur lui, nous avons recueilli l’avis de Quentin Dagbert spécialiste du RC Lens pour Foot Mercato :

« Sa plus grande qualité pour moi c’est qu’il affiche une sérénité incroyable à seulement 18 ans, c’est comme s’il n’y avait aucune pression pour lui. Même quand il s’est retrouvé titulaire à Lens dans une situation compliquée. Sa blessure l’a stoppée dans son élan, c’est dommage. Je ne sais pas s’il est prêt à quitter Lens pour la Roma maintenant, c’est une question à laquelle lui seul peut répondre, une chose est certaine, il ne choisit pas la voie la plus facile pour réussir et cela montre que c’est un homme de défi. J’en entend parler depuis assez longtemps déjà, quand je demandais aux autres joueurs qui était le plus talentueux de la Gaillette (le centre de formation lensois ndlr.), son nom ressortait tout le temps. »

Dès janvier, différents médias italiens parlaient déjà d’un intérêt de la Roma pour le défenseur né dans les Hauts-de-Seine. Le FC Seville ex-employeur de Monchi prévoirait même de s’attacher ses services en cas départ de Clément Lenglet qui présentait plus ou moins les mêmes caractéristiques avant de signer en faveur du club andalous. Nul doute que William Bianda est un crack et que le directeur sportif des giallorossi pourrait encore acquérir un jeune talentueux après les arrivées de Rick Karsdorp, Lorenzo Pellegrini ou Cengiz Ünder l’été dernier ainsi que Ante Corić, Justin Kluivert et Bryan Cristante cet été avant même l’ouverture officielle du mercato.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s