A la découverte de Justin Kluivert avec Johann Crochet

Grand amateur de foot italien et néerlandais, ancien rédacteur en chef du site Goal et amoureux de la Roma, Johann Crochet était l’interlocuteur parfait pour nous parler de Justin Kluivert et de son transfert à la Roma. Interview.

kluivert.jpg

Première question est-ce que tu pourrais nous présenter rapidement Justin Kluivert (qualités, défauts, etc.) ?

C’est un jeune ailier de 1999. Il vient juste d’avoir 19 ans et est sans doute, à l’heure actuelle, l’un des meilleurs espoirs du football néerlandais. Il a débuté sur le côté droit de l’attaque de l’Ajax la saison passée, profitant du départ d’El Ghazi à Lille et du temps d’acclimatation nécessaire à David Neres pour prendre sa place dans le XI titulaire. Puis, quand le Brésilien a pris ses marques, et alors que Younes était en conflit avec sa direction pour des questions contractuelles, Kluivert a basculé à gauche. Une polyvalence due en partie au fait qu’il est à l’aise des deux pieds, conduit la balle aussi bien du droit que du gauche, et dribble également avec les deux. Ses qualités sont assez communes aux ailiers de petit gabarit : explosivité, vitesse et bonne technique. Il a un côté déroutant avec les défenseurs du championnat néerlandais qui ne savaient pas comment le contrer car assez imprévisible. Au niveau des défauts, j’en vois deux majeurs. Le premier, c’est qu’il n’est pas assez efficace et qu’il a encore beaucoup de déchet, à la fois dans la finition mais aussi parfois dans la prise de décision. Le deuxième, c’est qu’il n’est pas assez décisif dans les grands matches. Il l’a concédé d’ailleurs lui même dans une interview à Goal récemment. 

L’AS Roma a déjà une ligne offensive très fournie, notamment sur les ailes (Under, Schick, Perotti, El Shaarawy) qu’est-ce que Kluivert peut apporter de différent selon toi ?

Alors, déjà, il faudrait statuer sur le poste de Schick, car ailier dans le 4-3-3 de Di Francesco, et on l’a vu cette saison, c’est très compliqué. Pour le moment c’est un joueur d’axe et son association avec Dzeko est à parfaire. Ensuite, entre Perotti et El Shaarawy, une vente sera sans aucun doute effectuée, donc Kluivert devrait avoir du temps de jeu. Si on considère aujourd’hui qu’Ünder, Perotti et El Shaarawy sont les trois vrais ailiers de cette équipe (Defrel et Schick n’en sont pas pour moi), Justin Kluivert a un profil qui se rapproche plus (tout en étant assez éloigné) d’El Shaarawy que d’Ünder et de Perotti. L’Argentin a un profil vraiment à part car il ne mise pas sur sa vitesse contrairement aux autres. C’est sa fine technique, sa compréhension du jeu et ses feintes répétées qui sont ses atouts. Kluivert n’a pas la frappe de balle d’El Shaarawy ou d’Ünder, ni ce côté meneur de jeu excentré qui peut parfois coller à Cengiz. En clair, c’est un joueur assez différent de ce qu’a la Roma aujourd’hui.

Son père a récemment déclaré qu’il aurait préféré le voir rester à l’Ajax une saison de plus, penses-tu qu’il soit prêt pour un transfert vers un club comme la Roma ?

C’est toujours difficile d’être catégorique. L’idée à l’Ajax est que chaque joueur doit effectuer au moins deux saisons pleines avant d’être vendu pour continuer à faire marcher le système. Bien entendu, une offre irrationnelle peut faire changer la donne mais ce n’est pas le cas de Kluivert. Le problème, c’est qu’il arrive à un an de la fin de contrat et que lui veut désormais partir. L’Ajax n’a pas le choix. Dans l’esprit, il aurait été intelligent de faire une nouvelle saison à Amsterdam afin d’élever le degré d’exigence, à la fois contre les gros en championnat et en coupe d’Europe. Il aurait pu prendre en consistance et en régularité. Mais on sait aujourd’hui que beaucoup de jeunes joueurs sont impatients et quand ils sont « drivés » par Mino Raiola, l’effet est décuplé.

Beaucoup de joueurs venant de l’étranger ont du mal à s’adapter à l’aspect tactique du championnat italien. Penses-tu que le fait de venir de l’Ajax (un club réputé pour la qualité des joueurs issus de son centre de formation) aidera Kluivert à mieux surmonter cette difficulté ?

Il est clair que Justin Kluivert va découvrir un autre monde en Serie A. Si l’Eredivisie est un championnat parfait pour le spectacle et le développement des jeunes, il est à des années lumières de l’Italie tactiquement. C’est souvent un choc pour les joueurs qui débarquent dans des clubs italiens. Découvrir l’importance du repli défensif, les longues séances pour comprendre les mécanismes de l’équipe, la précision du placement, aussi bien avec que sans le ballon… tout cela devra être digéré. Après, Justin Kluivert aura deux avantages : le premier, c’est que Di Francesco n’a absolument pas peur de travailler avec des jeunes joueurs et qu’il n’est pas du genre à leur retirer la confiance après une série de matches compliqués (on l’a vu avec Ünder). Et l’entraîneur romain est un adepte du 4-3-3, schéma préférentiel – voire unique – de l’Ajax.

Avec Under (20 ans) et Kluivert (19 ans) en tant que titulaires en puissance sur les ailes, la Roma construit une attaque extrêmement jeune. Ne penses-tu pas que leur manque d’expérience puisse poser problème dans les grandes rencontres, et notamment en Ligue des Champions ?

C’est une question légitime et c’est aussi le vieux combat entre jeunes inexpérimentés apportant de la fraîcheur et vieux briscards qui apportent sécurité et tranquillité. On a ce débat actuellement avec l’équipe de France. Il n’y a tout simplement pas de recette miracle. Ce sera à Di Francesco de trouver le bon équilibre et de présenter une équipe capable de répondre aux objectifs fixés. La volonté de rajeunir l’équipe existe, c’est la mission de Monchi cet été, à la fois pour des questions sportives et économiques (lâcher quelques gros salaires) et Kluivert entre dans cette stratégie. Maintenant, garder un joueur comme Perotti par exemple, au profil différent, plus expérimenté et aussi plus calme, me semble essentiel sur la durée d’une saison. Et puis, dans chaque ligne, la Roma aura des joueurs d’expérience avec Kolarov, Manolas, De Rossi, Strootman ou Nainggolan, Dzeko… mais la tâche ne sera évidemment pas simple pour Di Francesco. Après, l’âge importe peu si les joueurs appliquent les consignes et tirent le maximum de leur potentiel. Enfin, il apparait de toute façon peu probable que la Roma réédite une aussi bonne performance en Ligue des champions la saison prochaine.

Dernière question dans la famille Kluivert, Patrick ou Justin ?

Justin and Patrick Kluivert
Tel père, tel fils ?

En bon passionné de foot néerlandais, ayant grandi avec la grande équipe de l’Ajax de Van Gaal dans les années 90, ma réponse sera forcément Patrick. Un attaquant complet avec un bon sens du but et difficile à prendre au marquage. Justin a encore du travail avant de pouvoir atteindre son niveau. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s