L’Inter doit trouver 40 millions d’euros avant le 30 juin

« Je peux déjà vous dire qu’il ne nous est, actuellement pas possible de racheter Cancelo et Rafinha, il faudra revoir la situation dans le futur. » Par ces mots Luciano Spalletti , actuel entraîneur de l’Internazionale, anéantissait l’espoir de nombreux tifosi de voir Joao Cancelo et Rafinha évoluer sous les couleurs du club de Milan l’an prochain. Bien que le technicien précise que leur cas pourrait-être traité dans le futur, il semble difficile aujourd’hui d’imaginer les deux joueurs évoluer sous les couleurs des nerazzurri la saison prochaine. En effet, le club milanais doit avant tout trouver la somme de 40 millions d’euros d’ici le 30 juin afin d’être en règle vis-à-vis du Fair-Play Financier.

spalletti 2

Et le board s’active déjà pour mettre la main sur cette somme, en témoigne la vente de Geoffrey Kondogbia à Valence ainsi que le futur et très probable départ de Yuto Nagatomo à Galatasaray où il fut prêté cette saison. Joao Mario pourrait également ne plus porter les couleurs de l’Inter l’an prochain, l’international portugais pourrait rester à West Ham ou être vendu ailleurs. Cependant ces trois éventuelles ventes ne représenteraient qu’une partie mineure de la somme à trouver. Si l’international français a été cédé à 25 millions d’euros, les interistes ne réalisent qu’une plus-value de 5 millions d’euros. La route est donc encore longue avant d’atteindre le fameux chiffre de 40. Et si l’on en croit la Gazzetta dello Sport la direction aurait choisi de céder plusieurs jeunes (avec option de rachat) afin de se rapprocher des 40 millions attendus.

Pourraient-alors partir  : George Puscas en direction de Bologna ou Cagliari, Samuele Longo, Rey Manaj ainsi que Xian Emmers. Andrea Pinamonti l’un des meilleurs jeunes joueurs en possession de l’Inter pourrait également être cédé à un prix compris entre 7 et 10 millions d’euros. Malheureusement ces nombreuses ventes ne suffiront certainement pas à combler le trou actuel et rééquilibrer la balance, c’est pourquoi l’Internazionale pourrait avoir à se séparer d’un joueur plus important de l’effectif à disposition de Luciano Spalletti. Nul doute que Mauro Icardi ne devrait pas être ce joueur sacrifié par la direction mais certains membre de l’effectif tels que Marcelo Brozovic ou Ivan Perisic (qui garantiraient une énorme plus-value), Santon, Miranda et Eder (qui eux apporteraient des plus-values beaucoup plus basses), pourraient-être invités à aller voir ailleurs pour le bien du club.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s