Voici notre équipe de la saison, à votre tour maintenant

La saison de Serie A s’est terminée hier avec la conclusion d’une course à l’Europe folle et irrespirable, scénario dramatique pour certains, fantastique pour d’autres, l’édition 2017-2018 du championnat italien qui a vu la Juventus être couronnée une septième fois d’affilée a tenue toutes ses promesses. C’est désormais l’heure du bilan, et pour cette occasion la rédaction vous présente son 11 de la saison. Nous vous invitons également à voter afin que vous puissiez constituer votre formation des meilleurs joueurs de Serie A cette année.

Equipe Saison 17-18.png

L’équipe disposée en 4-3-3 est donc emmenée par le malheureux Simone Inzaghi, auteur d’une très belle saison aux commandes de la Lazio. Le technicien italien était à quelques minutes de la qualification en Ligue des Champions avec un matériel humain, notamment défensivement, inférieur à la concurrence. Pour garder les cages de cette équipe c’est l’international brésilien et portier de la Roma Alisson Becker qui a été nommé. Intraitable durant toute la saison, le giallorosso a souvent permis aux siens de garder le cap vers la Champions. Qui de mieux que Kalidou Koulibaly et Milan Skriniar pour faire mur et rendre cette surface impénétrable ? Le Sénégalais confirme avec sa saison son statut de top player tandis que le Slovaque lui viens tranquillement s’installer à la table des meilleurs et compte bien y dîner quelques temps. Pour protéger le couloir droit celui que l’équipe a retenu est Joao Cancelo. Le Portugais n’est pas celui qui a le plus joué, mais est sans conteste le plus talentueux et le plus à l’aise balle aux pieds. Cependant il faut reconnaître qu’il existe un certain manque de concurrence ce qui a favorisé l’interista. Côté gauche c’est la bonne surprise, on l’imaginait cramé, on pensait qu’il passerait dans la capitale en coup de vent et il nous a clairement donné tort : Aleksandar Kolarov. Le Serbe a démontré qu’il savait tout faire, défendre, attaquer, tirer les coups-francs, enchaîner les matchs et ce à 32 ans sans pouvoir jouir d’une réelle doublure durant la saison.

Pour mener le jeu Miralem Pjanic a été le choix numéro 1 de l’équipe. L’homme le plus important de cette Juventus c’est certainement lui. Depuis quelques années déjà le Bosniaque a prouvé qu’il était l’un des meilleurs milieux de Serie A, désormais repositionné en sentinelle, sommes nous en droit de nous poser la question suivante : Est-il le meilleur milieu du championnat ? Pour accompagner le meneur de jeu on a pris deux joueurs à vocation offensive. Au diable les milieux ayant des parpaings à la place des pieds, place à Luis Alberto et Sergej Milinkovic-Savic peut-être les 2 milieux les plus soyeux à regarder évoluer au milieu du champ de bataille. Les deux comparses forment certainement le duo réunissant le plus deux paramètres : romantisme et efficacité.

Pour soutenir l’attaquant de pointe, les deux joueurs choisis sont Douglas Costa et Paulo Dybala, tous deux à la Juventus. Si l’équipe avec un tel milieu ne manque déjà pas de folie, rien n’empêche d’en rajouter afin d’en perdre la tête. Le Brésilien a fait tourner la tête de nombreux défenseurs du championnat cette saison grâce à sa vitesse mais surtout à sa gestuelle remuante et sa volonté de toujours bien faire. La Joya cependant a connu des hauts et des bas, mais tels les plus grands héros tourmentés, l’Argentin a su sortir la tête de l’eau et épouser la lumière aux moments les plus justes afin d’offrir aux bianconeri un septième titre, peut-être le plus dur. Pour jouir des nombreuses offrandes, faire la différence et achever son adversaire de manière glaciale c’est Mauro Icardi qui nous a semblé être le plus prompt a endosser ce masque. Le choix fut cornélien lorsque l’on compare sa saison d’un point de vue statistique à celle de Ciro Immobile mais l’Argentin nous semble plus à même de briller dans les grands rendez-vous et lorsque tout paraît perdu, Maurito est un homme qui lui aussi sait resurgir de l’ombre lorsque plus rien ne lui sourit.

Afin de suppléer nos 11 acteurs, nous avons composé notre banc avec l’éternel Gianluigi Buffon, Giorgio Chiellini habitué à être présent dans ce genre de formations effectuées en fin de saison, Marusic petite surprise qui lui aussi jouit d’un manque de concurrence dans ce couloir droit. Au milieu Jorginho et Allan qui ont mené le Napoli à la seconde marche du podium font leur apparition tandis que Ciro Immobile la doublure parfaite de Mauro Icardi est présent. Fabio Quagliarella 35 ans gagne également sa place grâce à sa grande saison couronnée par un total de 19 buts toutes compétitions confondues.

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s