Gennaro Gattuso « Il me faut 3 ou 4 nouveaux joueurs dans cette équipe »

Gennaro Gattuso, coach du Milan s’est exprimé en conférence de presse avant la rencontre opposant les siens à l’Hellas Verona : extrait.

gattuso

Gennaro, l’équipe ne doit penser qu’à Verona ?

Oui, nous avons encore quatre jours pour préparer le match contre la Juventus, il y a une semaine, les murs de Milanello tremblaient encore après la défaite contre Benevento. Nous ne devons pas faire une autre bêtise. Nous jouons la Ligue Europa, nous ne pouvons pas nous tromper. Et avec les petits, nous luttons.

L’équipe at-elle compris ces concepts ?

J’ai commencé à parler de l’esprit de représailles immédiatement après la victoire de Bologna. Je sais comment nous étions dans ces 5-6 jours après la défaite à l’aller contre Verona. Nous ne devons pas oublier cette brûlure d’estomac. Nous devons faire face au jeu sans oublier la catastrophe de décembre. Ces jours-ci, j’ai vu l’équipe la plus brillante. J’entends beaucoup de discussions au bar: on parle d’un gros bomber et d’autres choses. Mais pour ma part il n’y a que le désir de finir en beauté en faisant quelque chose d’important. Et je remercie les fans qui sont venus à Bologna. Il n’a pas été facile d’amener 5-6 mille personnes au Dall’Ara après l’échec face à Benevento. 

Que se passerait-il s’il arrivait une autre catastrophe ?

Mais ça ne doit pas arriver. Pourquoi une autre catastrophe devrait arriver ? Elle n’est jamais loin, mais nous l’évitons en préparant bien les matches. Si cela arrive, nous mettrons de nouveau nos beaux visages et assumerons nos responsabilités. Mais c’est un problème qui dure depuis quelques années à Milan, pas depuis 5-6 mois soit depuis mon arrivée. Je ne veux pas faire le phénomène, mais le rendement du Milan durant la phase des matchs retours est l’un des meilleurs de Serie A. Je suis l’homme le plus humble du monde, mais sinon il semble que je n’ai rien mis en valeur. Au lieu de cela, par exemple, Calhanoglu d’abord, il semblait tout rater, mais vous le décrivez désormais comme un champion. 

Le club semble prêt à recruter des joueurs d’expérience au prochain mercato.

C’est un secret de polichinelle qu’il me faut 3 ou 4 nouveaux joueurs dans cette équipe. Nous avons besoin d’éléments avec un esprit et un sentiment d’appartenance. Pas seulement de grands joueurs. La barre est plus haute également avec les joueurs qui ont déjà joué certains types de matchs.

Le problème est-il toujours celui de l’attaquant qui ne marque pas ?

C’est un fait : l’absence d’un bomber à 20 buts. Si nous avions ce type de joueur, nous aurions peut-être parlé de quelque chose de différent. Mais peut-être que je dois faire un examen de conscience. Parce que Kalinic a toujours marqué, André Silva trouverait une équipe après une heure seulement si nous le mettions en vente et Cutrone au mois de janvier de l’année dernière jouait encore à Vismara (centre sportif des jeunes rossoneri) nous faisons du vaudou pour que Patrick atteigne un chiffre double. Actuellement il a marqué 7 buts. 

Comme Bonaventura

J’ai une grande confiance en Jack. J’ai lu que d’autres clubs le veulent, mais il n’est jamais venu me dire qu’il voulait partir. En effet, si je ne me trompe pas, il parle de la prolongation de son contrat avec le club.

Romagnoli a récupéré ?

Il a tout fait avec l’équipe. Voyons si demain il prendra part au match.

Comment va Biglia ? Il peut jouer la finale de la Coupe d’Italie ?

La beauté du football, c’est qu’il y a des joueurs comme ça: gentils, athlètes et professionnels. Biglia est un fou déchaîné. Il serre les dents pour se rendre disponible. C’est le bon esprit. Ça me fait rire de le voir parce qu’il court encore mal. Mais nous ne le ferons pas jouer. Il ne peut pas risquer autant. Mieux vaut aller chercher un joueur à 100 pour cent. Mais Lucas Biglia est ici. Ca n’est pas un hasard qu’il soit en équipe nationale argentine. 

L’équipe a une moyenne d’âge très basse. Mais comme un jeune Mastour, dont-on a beaucoup parlé mais qui est en marge désormais.

Dernièrement, nous avons souvent parlé. Je lui ai fait remarquer qu’il était devenu plus célèbre pour ses vidéos que pour ses matchs de football. Je l’ai même menacé en lui disant que s’il continuait comme ça, je lui casserais les dents. Il doit chérir ses erreurs et retrouver la continuité. Un train est passé, mais il n’a pas 50 ans. 

Les demi-finales de la Ligue des Champions et Europa League ont été marquées par de nombreuses erreurs d’arbitrage, le VAR est essentiel ? 

Nous en Italie, nous en avons la preuve : la technologie met fin à de nombreux malentendus. En Europe les équipes jouent quelque chose d’important, il y a aussi beaucoup d’argent à gagner: je ne comprends pas pourquoi ne pas le proposer en Champions League et en Europa League. Et je ne peux pas comprendre ce que les assistants font sur la ligne de fond. C’est une zone sombre. Ils ne voient rien. C’est scientifiquement prouvé. Je ne comprends pas pourquoi payer deux assistants qui ne voient rien sur la ligne de fond au lieu de les mettre dans une pièce devant le moniteur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s