Lazio – Salzbourg : les réactions des deux camps

La Juventus et la Roma affronteront respectivement le Real Madrid et le FC Barcelone en quarts de finale de Ligue des Champions. Troisième équipe encore en course en coupe d’Europe, la Lazio, qui évolue en Europa League connait enfin son adversaire. Il s’agit du RedBull Salzbourg. Voici les réactions de certains acteurs de ces deux camps.

peruzzi

Stephan Reiter directeur général de Salzbourg aux micros de RMC Sport :

« Toutes les équipes sont fortes dans les quarts de finale, ce sera un défi intéressant contre la Lazio, nous voulons répéter la prestation que nous avons effectuée face à Dortmund, nous avons fait un bon match. La Lazio est une équipe très intéressante, nous avons le temps de l’analyser minutieusement et de mieux nous préparer à relever ce défi. Jouer le retour à la maison peut être un avantage. Si nous avons surpris ? Oui, nous sommes une surprise. L’Europa League est notre compétition et nos forces sont la mentalité et la patience. »

Marco Rose, entraîneur du RedBull Salzbourg

« Nous sommes heureux d’être arrivés jusqu’ici. Cela m’aurait plus de faire face à Arsenal, mais la Lazio me va aussi. Ils ont des joueurs très forts et très convoités, ce sera un grand défi. Nous voulons profiter de notre chance contre les Italiens et rendre les fans heureux »

Andreas Ulmer défenseur du RedBull Salzbourg :

« L’attente pour le prochain match s’agrandit, la Lazio est un club noble et de valeurs. Ce sera un défi passionnant ! »

Angelo Peruzzi actuel « Club Manager » de la Lazio s’est exprimé aux micros de Sky Sport :

« Ça aurait pu être pire, mais ça ne sera pas facile. C’est une équipe qui a éliminé la Real Sociedad et le Borussia Dortmund. C’est une bonne équipe, jeune, ils ont de bons joueurs. Il y a de très bonnes équipes et nous essayons de faire notre devoir de la meilleure façon possible et d’être le plus haut possible. Affronter l’Atletico aurait été plus difficile, mais ce ne sera pas un match facile et nous devons commencer à y penser tout de suite. De Vrij ? Stefan est un grand professionnel, nous le connaissons, nous savons ce qu’il peut donner et nous ne nous sommes jamais posé le problème d’ici au 20 mai .Jouer le premier à la maison n’est plus un avantage, ça ne change pas grand chose. À une certaine époque, on pensait comme ça. C’est une bonne équipe, ce ne sera pas facile, ce sera une course très compliquée. Leiva ? C’est d’abord une grande personne, quand il a quitté Liverpool tout le monde l’a pleuré. Nous l’avons acheté parce que nous étions convaincus, et nous le sommes toujours, que c’était un grand joueur et une grande personne. La glissade d’Inzaghi ? Il en a fait deux, même à l’occasion de Patric mais elle n’a pas été reprise. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s