Hommage à Davide Astori

Dimanche 4 mars 2018, l’international italien Davide Astori est retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel à Udine en marge de la rencontre opposant sa Fiorentina à l’Udinese. Rendons hommage à l’un des joueurs italiens les plus professionnels qui nous a tragiquement quitté.

Davide, tu as passé une seule saison sous les couleurs de la Roma. Une seule année et 29 matchs sous ces couleurs. Bien des fois tu as été critiqué, pour quelques erreurs, peut-être un peu trop parfois. Mais combien ont-il eu ne serait-ce qu’un quart de ton professionnalisme ? Très souvent injustement descendu, tu portais pour certains l’étiquette d’un défenseur peu habile, voire pas à la hauteur. Et pourtant, tu étais un excellent rempart, doublé d’un grand homme. Il est bien dommage de reconnaître aussi tard ta valeur, mais tu étais un digne représentant de la Roma et des valeurs qu’elle souhaite véhiculer. Comme tu as très certainement été un digne représentant de Cagliari, et un grand capitaine pour la Fiorentina.

Durant cette seule et unique saison à la Roma, en tant que giallorossi, bien des fois nous avons pu nous plaindre de toi lorsque tu étais sur le terrain, mais encore plus de fois nous t’avons regretté lorsque tu n’y étais pas, car au delà du talent, au delà du terrain, c’est une chance d’avoir des hommes comme toi dans le club que l’on supporte. Tu as suivi ton chemin qui t’a mené vers la Toscane et Firenze, endroit ou tu as peut-être un peu plus été reconnu à ta juste valeur et c’est amplement mérité. Partout où tu es passé, tous ont dit du bien de toi, et comme le dit Gianluigi Buffon, ta fille doit savoir à quel point son père était un homme bien. La Fiorentina est orpheline de son capitaine, et nous souhaitons de tout cœur que la saison se termine bien pour elle, qu’à chaque minute de chaque match tes coéquipiers honorent ta mémoire en donnant tout ce qu’ils possèdent.

Les hommages se sont multipliés, des clubs, des joueurs, des connaissances, des anonymes, ton départ n’a laissé personne insensible, car personne ne peut ignorer une perte dans la grande famille que forme le football. Cela va au delà de toutes les rivalités. Nous espérons de tout cœur que ton nom soit glorifié et que personne ne t’oublie. Parler de sa carrière, de ses stats tout ça nous paraît bien futile. Hier, nous avons perdu bien plus qu’un footballeur nous avons perdu un homme, un père, un ami, un fils, un capitaine, un modèle de professionnalisme et de gentillesse. Tout ça est bien plus important que le football. Riposa in pace Davide Astori.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Hugo Sincé et Louis de Brondeau 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s