Vincent Laurini: « L’Italie doit s’inspirer de la formation française »

Après avoir gravi tous les échelons du football italien, en partant par le bas, Vincent Laurini, latéral droit français de 28 ans, bien méconnu en France, semble enfin être arrivé là ou personne n’aurait cru qu’il arriverait un jour : dans un grand club, la Fiorentina. Laurini reviens avec nous, pour la seconde fois depuis le lancement de FRSerieA, sur sa carrière et son passage d’Empoli à la Fiorentina.

laurini

Beaucoup de tifosi étaient réticents quant à ton arrivée à Firenze, ça n’a pas été une difficulté supplémentaire pour toi ?

C’est normal, je venais d’Empoli qui est un club beaucoup plus modeste, les tifosi étaient habitués à voir arriver des joueurs plus connus donc ils étaient perplexes. Puis Empoli descendait en Serie B donc ça pouvait-être inquiétant, mais finalement j’ai fait quelques bons matchs et désormais je suis plutôt apprécié.

La Fio a beaucoup vendu cet été, des cadres notamment, cela ne t’a pas effrayé ?

Non pas du tout ! C’est un très beau projet, la Fiorentina a recruté beaucoup de jeunes joueurs talentueux (Benassi, Simeone etc.). C’est un projet sur plusieurs années, à 28 ans c’était le moment de prendre part à un projet comme ça. Maintenant j’essaye de jouer au maximum et d’aider l’équipe.

Le recrutement de trois français par la Fiorentina avant toi a-t-il été un argument favorisant ton choix ?

Non pas vraiment, depuis que je suis en Italie, je n’ai jamais eu de Français comme coéquipier, alors j’étais habitué. J’ai eu le jeune Dioussé à Empoli comme francophone qui était Sénégalais.

Ton nom était pas mal lié à la Sampdoria cet été, tu peux nous en dire plus ?

Oui, à vrai dire j’avais des contacts avec la Sampdoria, je devais même signer à 99 % là bas, puis le 30 août mon agent m’a appelé pour me dire que la Fiorentina était également sur les rangs, alors j’ai dû faire un choix. Et finalement j’ai choisi la Fiorentina parce qu’elle avait, selon moi, un plus gros potentiel, une plus grande histoire et un projet plus intéressant.

Comment tu juges l’adaptation de Jordan Veretout et Valentin Eysseric en Italie ?

Je les connaissais seulement grâce à la télévision parce que je les avais vu jouer quelques fois, Jordan s’est très vite imposé, il joue tous les matchs et fait un grand championnat. Valentin, je l’avais aussi vu à la TV, il avait fait une grosse année avec Nice, mais quand il est arrivé, il a eu du mal à cause de quelques problèmes à la cheville, mais quand tu vois ses qualités tu sais que c’est un gros joueur.

A 28 ans tu penses pouvoir encore passer des paliers ? 

J’ai commencé en Italie en 7 ème division, donc je pense que tu peux toujours t’améliorer, si tu travailles tous les jours à 100% et que tu donnes à fond tu progresses. Aujourd’hui, je suis dans un top club.

Tu as connu Sarri, puis Giampaolo et maintenant Pioli. Qu’est ce qui diffère entre ces trois techniciens ?

Sarri et Giampaolo regardaient beaucoup l’aspect tactique, ils restaient des heures sur le terrain pour observer et réfléchir à chaque détail. Pioli reste aussi très longtemps sur le terrain mais réfléchit plus à l’aspect mental qu’à l’aspect tactique contrairement aux deux autres. Il nous prépare vraiment bien mentalement. Avec Sarri et Giampaolo on avait beaucoup plus de séances vidéos qu’avec Pioli. On en avait même tous les jours, on observait beaucoup l’adversaire, voir ce qu’il fallait faire ou non, pour mieux le connaître et tout avoir en tête le jour du match.

Vincent Laurini dans un autre pays c’est envisageable ?

Un autre pays, j’ai envie de dire que l’on ne sait jamais. Tout va très vite, aujourd’hui je suis en Italie, demain je peux être en Angleterre ou en France.. Il faudrait voir si des offres arrivaient, les évaluer, y réfléchir. Mais aujourd’hui je suis bien en Italie, j’y ai ma vie.

Quel regard portes-tu sur la non qualification de l’Italie en Coupe du monde ?

C’est grave et c’est vraiment dommage. Au vu de leur grosse histoire footballistique ils devraient y être. Mais je pense que maintenant le football italien va changer. D’ailleurs ils doivent tout changer. Par exemple niveau formation; la façon dont les jeunes jouent etc. Je pense qu’ils devraient s’inspirer de la formation française.

Pourtant c’est cette même formation française qui n’a pas voulu de toi car trop petit non ?

J’ai discuté avec Jordan et Valentin de ce sujet car ils sont un petit peu plus jeune que moi et étaient en France encore l’an dernier, et ils m’ont dit qu’aujourd’hui ça avait un peu changé. C’est toujours les mêmes standards mais désormais l’aspect tactique, l’aspect technique sont plus pris en compte qu’avant. Aujourd’hui, on prête moins attention à la taille et au physique.

Tu sembles plus à l’aise défensivement qu’offensivement, selon toi c’est un cliché ou c’est un fait avéré ?

(Il rigole) Je suis meilleur défensivement et je suis plutôt concentré sur l’aspect défensif, mais je préfère ça que de faire les deux (attaque-défense ndlr.) et être moyen-moyen. Puis à Empoli c’était différent, j’étais dans une plus petite équipe. Certaines fois nous défendions tout le temps, c’était plus difficile de se mettre en valeur offensivement. Aujourd’hui à la Fiorentina il y a des matchs où nous avons toujours le ballon, alors s’il y a besoin je peux venir donner un coup de main en attaque plus facilement.

Quels sont pour toi les latéraux référence parmi ceux encore en activité ?

Je dirais Kyle Walker de Manchester City pour le côté droit. J’adore ce joueur, il a tout, la technique, le physique… Et à gauche j’ai envie de dire Marcelo du Real, c’est sûrement le meilleur au monde, et c’est pareil le concernant je l’aime beaucoup techniquement et offensivement.

Propos recueillis par @hugiannini

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s