Dzeko – Emerson, cartes sur table

En passe de s’octroyer le buteur Edin Dzeko et le latéral Emerson Palmieri en provenance de l’AS Roma, Chelsea pourrait bien signer l’un des gros coups du mercato hivernal. Que peuvent apporter les futurs-exs giallorossi aux Blues ? Eléments de réponse.  

dzeko stats

Dix ans. Dix ans que le meilleur buteur de la Serie A n’avait pas été un joueur de l’AS Roma. Depuis Francesco Totti lors de la saison 2006-2007 (26 buts), aucun Romain n’avait glané le titre de Capocannoniere. Il aura fallu attendre l’exercice 2016-2017 pour qu’Edin Dzeko succède à son ancien coéquipier à ce palmarès (29 buts). Une performance qui lui a permis d’atteindre la 28ème place au classement du Ballon d’Or 2017. A 31 ans l’international bosnien est au sommet de son art et sort de sa saison la plus prolifique en carrière. Suffisant pour refaire son trou en Premier League ?

Enorme risque ou retour providentiel ?

En choisissant le retour en Premier League, Dzeko accepterait de quitter la famille romaine qui l’avait finalement adopté, malgré sa première saison moyenne. Surtout, il se confronterait de nouveau à la difficulté du championnat anglais, les exigences de ses supporters, mais aussi à la concurrence d’un effectif pléthorique. A Rome, malgré les arrivées de Patrik Schick et Grégoire Defrel, Dzeko semble indéboulonnable. Chez les Blues, il devrait faire face à la concurrence d’Alvaro Morata, acheté 65 millions d’euros au Real Madrid l’été dernier. Auteur de 10 buts en 20 rencontres, l’Espagnol est dans les mêmes standards que son homologue bosnien, auteur de 10 réalisations en 21 matchs.

A Londres, Dzeko pourrait retrouver Antonio Conte, contre qui il a marqué à deux reprises en Ligue des Champions cette saison. Le technicien italien n’est pas vraiment satisfait du rendement de Michy Batshuayi et souhaite un autre numéro 9. Mais est-ce pour être titulaire ou seulement pour suppléer Morata ? En 2015, Dzeko avait quitté Manchester City, parce qu’il n’avait plus la confiance de Pellegrini. Il devra travailler dur pour se (re)faire une place.

De l’expérience à l’espérance

Si Dzeko peut apporter par son expérience, Emerson Palmieri amènerait lui tout autre chose à la défense londonienne. A 23 ans, l’Italo-brésilien a connu un parcours similaire à celui de son coéquipier à la Roma. Comme lui, Emerson a mis un peu de temps à convaincre les tifosi romains à son arrivée. Mais une saison 2016-2017 aboutie lui a permis d’être finalement adopté. Pourtant, sa progression a été coupée nette. Le jour du #TottiDay, lors de la dernière journée, le défenseur sort à la 18ème minute, victime d’une rupture du ligament antérieur du genou gauche. Une blessure toujours délicate à surmonter pour un sportif professionnel. De retour sur les terrains en décembre 2017, Emerson a perdu sa place de titulaire au profit de l’expérimenté Aleksandar Kolarov.

S’il réussit à se remettre de cette grave blessure, Emerson Palmieri pourra apporter un profil différent à la défense des Blues. Formé à Santos au Brésil, il a ensuite fait ses gammes à Palerme avant de rejoindre la Roma. Deux écoles qui font du latéral un joueur technique, mais aussi rigoureux défensivement (ce qui n’était pas tout à fait le cas à ses débuts), véritable obligation en Italie, d’autant plus sous les ordres d’un entraîneur italien comme Conte.

Si la transaction se fait entre la Roma et Chelsea, tous les partis feraient un pari. La Louve a tout à perdre en se séparant de son unique buteur efficace à ce jour. Elle se priverait aussi d’un défenseur au potentiel intéressant qu’elle a révélé. Les Blues feraient eux une affaire en attirant Dzeko qui, s’il n’est pas utilisé comme titulaire, serait au moins une excellente alternative à Morata. Relancer Emerson après sa grave blessure relève aussi du coup de poker. Du côté des joueurs, l’Italo-Brésilien peut trouver son bonheur dans le dispositif de Conte, avec sa défense à trois et ses joueurs de couloir offensifs. Enfin, Dzeko prendrait le pari de quitter un club qui lui a tout donné pour le faire grandir. Surtout, il renoncerait à jouer la Ligue des Champions cette saison. Mais récemment dans So Foot, ce dernier disait : « Être prudent, ça ne devrait pas exister dans le foot. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s