Mercato, quelques opportunités en Serie A

defLe Mercato de Janvier s’apprête à ouvrir ses portes, s’il s’avère être une période calme pour bon nombre de clubs, ce moment permet à certaines équipes de bricoler pour pallier les blessures, les déceptions du mercato estival ou donner un petit coup d’élan aux équipes dans une période creuse. C’est pourquoi, à l’aube de cette nouvelle fenêtre des transferts, nous vous présentons quelques joueurs qui pourraient se révéler êtres de bonnes opportunités.

Le défenseur central pour un top club

Stefan de Vrij, 25 ans. / LAZIO

de vrij.jpg

Stefan de Vrij, défenseur élégant à la relance très propre voit son contrat expirer au mois de Juin prochain. Jusque là Claudio Lotito, président de la Lazio, était totalement opposé à sa vente, tentant de prolonger son crack, en vain. Voilà que le temps passe et que la réalité rattrape l’homme d’affaires Italien, de Vrij partira en Janvier ou pliera bagages gratuitement cet été. Cependant le président Italien ne compte tout de même pas brader son défenseur axial. Hors de question de le voir partir à moins de 15 millions, si ce n’est 20. Cependant, si la somme peut sembler énorme pour 6 mois de contrat, à l’heure où les centraux partent à 84 millions d’euros, s’attacher les services d’un jeune défenseur central à un niveau si élevé pour seulement 20 millions peut-être une excellente opération pour un club de haut-niveau évoluant en Ligue des Champions par exemple.

Les défenseurs centraux plus accessibles

Lorenzo Tonelli, 27 ans. / NAPOLI

tonelli.jpg

Il était aux portes de la sélection Italienne lorsqu’il évoluait à Empoli aux côtés d’Hysaj, Rugani, Mario Rui et Laurini, aujourd’hui le voilà au Napoli, barré par Albiol, Koulibaly et Chiriches. Central plutôt rapide et dur sur l’homme, Lorenzo Tonelli aura à cœur de se relancer dès le mois de Janvier. Sassuolo, Benevento et Crotone sont déjà venus toquer à sa porte. Cependant, Lorenzo est un joueur devant évoluer dans un club du standing de la Sampdoria, l’Atalanta, la Fiorentina ou le Torino. Si Crotone  ou Benevento venaient à le récupérer, on pourrait parler de coup de génie.

Hector Moreno, 29 ans / ROMA

moreno.jpg

Un défenseur central international (89 sélection avec le Mexique), dans la force de l’âge et gaucher en plus de ça ? C’est à ne pas rater. Arrivé il y a 6 mois à la Roma en provenance du PSV Eindhoven, Hector Moreno n’a pas su s’imposer dans la capitale Italienne. La paire Fazio-Manolas est actuellement celle qui a encaissé le moins de buts en Serie A sur la saison 2017-2018. La tâche de s’imposer dans une défense qui tourne si bien est donc quasiment impossible. Un départ est déjà évoqué pour le mois de Janvier, et l’international mexicain ne devrait pas partir pour un montant faramineux.  (le joueur n’ayant coûté que 5,5 millions)

Le coup du siècle, le numéro 6

Milan Badelj, 28 ans. / FIORENTINA

badelj.jpg

Milan Badelj, numéro 6 technique, doté d’une superbe qualité de passe et d’élimination, international croate à 35 reprises et ayant connu la Bundesliga en plus de la Serie A pourrait partir pour un prix avoisinant 3 millions d’euros selon les médias (fin de contrat en Juin 2018). Le Milan et la Roma sont déjà sur le coup. Le joueur désire rejoindre un club plus ambitieux que la Fiorentina et évoluer en coupe d’Europe. Le Croate n’ayant pas joué de compétition européenne de la saison pourrait-être la pièce manquante d’une équipe manquant d’équilibre.

Le soldat

Stefano Sturaro, 24 ans. / JUVENTUS

sturaro.jpg

Une technique approximative, un profil plus proche de Rino Gattuso que du milieu moderne, Stefano Sturaro est un soldat que beaucoup de coach aimeraient posséder dans leur effectif. Le bulldog Italien a parfois montré un très bon niveau de jeu et a même atteint la sélection Italienne à 4 reprises. Sturaro est aujourd’hui barré par les nombreux milieux de la Juve (Pjanic, Khedira, Matuidi, Marchisio, Bentancur notamment) et pourrait partir sans problème dès le mois de janvier. Cette saison Max Allegri l’a même converti à un nouveau poste auquel il peut désormais dépanner, celui de latéral droit. Les prix circulant dans les médias tournent généralement autour de 9 millions d’euros.

Un ailier en dépannage pour 6 mois

Marko Pjaca, 22 ans. / JUVENTUS

pjaca.jpg

Après une rupture des ligaments croisés antérieurs du genou droit, Marko Pjaca, ailier rapide et technique, s’est vu éloigné des terrains durant 6 mois. Désormais revenu, Max Allegri dit compter sur lui et veut le voir jouer. Cependant, selon les dernières nouvelles, l’ailier devrait plutôt être prêté dans un autre club jusqu’à la fin de saison histoire de se refaire une santé. Désireux de se faire une place à la Juventus, l’éventuel club acquéreur peut-être certain de son esprit revanchard et qu’il ne prendra pas l’expérience à la légère.

Le meneur 

Valter Birsa, 31 ans / CHIEVO

birsa.jpg

Attention, ici il ne s’agit pas d’un coup du mois de Janvier en particulier, et le Chievo pourrait difficilement le laisser partir sans dire un mot. Mais Valter Birsa est un meneur technique qui s’éclate en Serie A depuis quelques années. S’il n’a pas réussit à franchir un vrai cap en allant au Milan, le Slovène pourrait exprimer encore un peu plus son potentiel dans une équipe plus joueuse et ambitieuse que le Chievo, souvent décrit comme le club le plus monotone de Serie A. Auteur de 2 buts et 5 passes décisives cette saison dans une équipe évoluant plus dans sa propre surface qu’autre chose, Valter pourrait faire le bonheur d’une autre équipe évoluant de la 7 ème à la 12 ème place.

Antonin Barak, 23 ans / UDINESE

barak.jpg

Antonin Barak a signé il y a moins d’un an à Udine (en février 2017 mais est arrivé juin de la même année), pour la somme de 2,5 millions d’euros.  Lors de l’exercice 2016-2017 au Sparta Prague, où il a joué 25 matchs de championnat avant de s’envoler pour l’Italie, le milieu Tchèque avait inscrit 5 buts et délivré 4 passes décisives. Sélectionné 7 fois avec la République Tchèque, le géant de 23 ans (1,91m) a déjà marqué à 5 reprises. Évoluant comme milieu offensif, à l’aise balle au pied, excellent sur les phases offensives et rugueux sur les phases défensives, Antonin Barak est en train de prendre une grosse ampleur à Udine. En effet avec 15 apparitions cette saison il est déjà auteur de 6 buts et 2 passes décisives. Si Milinkovic-Savic vous parait trop cher, faîtes confiance à Antonin Barak, mais attention, à Udine nous ne sommes pas fous, le prix demandé sera sans doute élevé, mais si le joueur n’est pas acheté maintenant, et qu’il continue sur sa lancée, alors son prix s’élèvera jusqu’au moment où il atteindra des sphères folles.

Le renard

Filip Djordjevic, 30 ans / LAZIO

djordjevic.jpg

Les Nantais connaissent l’homme, il était parti gratuitement à la Lazio après avoir inscrit 12 buts en 27 matchs pour sa première saison en L1. L’international Serbe est un attaquant de surface et arrive en fin de contrat et est désormais barré par Immobile et Caicedo. Nul doute qu’une nouvelle expérience pourrait intéresser le renard des surfaces encore dans la force de l’âge.

@Hugiannini

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s