Mais qui est Patrik Schick ?

La Roma tient sa nouvelle recrue en la personne de Patrik Schick. En effet, le club de la capitale Italienne a déboursé pas moins de 38 millions pour s’offrir l’attaquant de la Sampdoria. Une somme faramineuse pour un joueur encore méconnu du grand public Européen. Alors qui est donc Patrik Schick ?

schick

Numéro 14 sur le dos, une tête blonde et un bon mètre 87, Patrick Schick, décrit ainsi, a tout de l’attaquant surpuissant pesant dans la surface, prêt à venir mettre un coup de tête décisif à chaque centre, et pourtant il n’en est rien. En effet, l’attaquant Tchèque est avant tout un joueur à l’élégance rare, se déplaçant avec légèreté, capable de dribbles et gestes peu communs pour un joueur si grand. Le gaucher est capable de partir de très bas sur le terrain, accélérer, changer de direction très rapidement ainsi que de manière imprévisible tout en mettant à mal plusieurs défenseurs, notamment dans les 16 derniers mètres, zone où il excelle. Capable de marquer des deux pieds, à l’intérieur comme en dehors de la surface, Schick est un joueur très précieux pour n’importe quelle équipe. Le jeune crack de la Sampdoria a surpris plus d’un fan de Calcio cette saison par ses quelques coups de génies très souvent époustouflants, rappelant parfois un certain Bergkamp notamment avec ce but face à Crotone :

Arrivé en Juillet 2016 à la Sampdoria, en provenance du Sparta Prague pour la somme de 4 millions, c’est là une excellente plus-value financière pour les Blucerchiati. Notamment lorsque l’on sait que ce même Patrik Schick était, à l’été 2016, tout proche de s’engager en faveur de.. la Roma ! C’est donc pour la deuxième fois, en deux étés, que le Tchèque échappe au tandem Walter Sabatini – Luciano Spalletti (D’abord à Rome, puis à l’Internazionale cet été). De plus, le jeune attaquant était sur le point de s’engager avec la Juventus, au point de poser aux couleurs du club, avant que la visite médicale ne s’avère infructueuse, dû à un problème cardiaque et que le joueur soit renvoyé au bercail, à Gênes.

schick2.jpg

Quid de l’ailier droit, dossier chaud de l’été Romain ? Après l’échec dans le dossier Mahrez, Monchi semble avoir investit la somme qui devait servir à s’attacher les services de l’international Algérien sur Patrik Schick. Bien que Schick ne soit pas ailier droit de formation, Eusebio Di Francesco, nouveau coach de la Roma pourrait utiliser le jeune gaucher comme tel, associé à Dzeko en pointe, afin de profiter de sa vitesse, sa technique, sa frappe, ainsi que sa capacité à rentrer sur son pied gauche pour faire des ravages. La présence de Schick, Defrel, Dzeko et Perotti offrirait également la possibilité à l’ex manager de Sassuolo d’évoluer à 2 pointes. Et dans une moindre mesure, Schick pourrait faire office d’alternative à Dzeko, en plus de Defrel, en cas d’absence de l’attaquant Bosnien.

Pour Patrik, cette année, c’est la saison de la confirmation. Avec 11 buts et 3 passes décisives pour sa première saison, le Tchèque s’est montré très bon dans une Sampdoria où la concurrence était pourtant assez rude, notamment avec Quagliarella et Luis Muriel. Espérons que le néo-Romanista fera au moins aussi bien lors de l’exercice 2017-2018, dans un nouveau rôle très certainement.

@Hugiannini

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s